– Ce qui nous a séduit à Picoti-Picota -

Pour nos enfants :

– une grande variété d’activités dans la crèche (motricité, peinture, jardinage, danse, …)

– mais aussi à l’extérieur, avec nos nombreux partenariats : avec la médiathèque (les enfants y vont régulièrement choisir des livres), le RAM et le centre de loisirs pour y faire de la motricité avec les autres enfants, avec la maison de retraite pour faire des activités avec les résidents, avec le marché pour y faire quelques achats et y flâner, avec le Château de Villiers pour y cueillir des fruits, avec une intervenante musicale pour chanter, danser et jouer des instruments, etc.

– les goûters sont le plus bio possible,

– les couches et le liniment fournis sont bio

– un grand jardin avec des structures pour s’amuser et un potager à cultiver

 

Pour les parents :

– des réunions avec les professionnelles pour parler pédagogie et des problèmes qui peuvent être rencontrés suivant l’âge de leurs enfants, idéal quand c’est notre premier et qu’on est stressé!

– des cafés-musique : pour discuter (pas forcément des enfants) autour d’un petit déjeuner entre adultes (professionnels et parents).

– des soirées sophrologie : un rendez-vous avec l’une de nos professionnelles qui est diplômée de sophrologie, parce que quand on est parent, respirer et prendre du temps pour soi, c’est important!

– les prix sont bas (même s’ils sont proportionnels à vos revenus), et les couches, les repas, les crèmes habituelles de change sont fournis

– une possibilité de rencontrer des gens et échanger point de vue et conseils sur les enfants

– être avec son enfant en section et pouvoir l’observer en interaction avec ses camarades

s’entraîner à s’occuper d’enfants en section : être parent, c’est un entraînement!

– s’investir dans une association dans laquelle on croit et prendre soin de nos enfants d’une manière active même quand on n’est pas avec eux.

 

Ce qui est demandé aux parents en retour :

8h de permanence (temps de présence en section pour aider les professionnelles avec les enfants ou le ménage par exemple)

plusieurs heures en plus par mois (en commission : pour du bricolage, de l’organisation d’évènements, une permanence, …)

– faire une lessive pendant le week-end une fois tous les 2 mois (à 90°, à prendre le vendredi soir et à ramener le lundi matin)

– faire 3h de ménage à fond dans la crèche une fois dans l’année en équipe avec d’autres parents

aider à la logistique de la braderie que la crèche organise en juin.

– accepter que si le nombre d’adulte légal est trop juste, l’équipe ait besoin que le parent reste un peu le matin ou le soir pour un relais-parents : vous resterez à la crèche le temps qu’un autre adulte arrive, ce qui implique que vous pourrez être en retard au travail.

– une réunion tous les 2 mois, le vendredi soir, pour prendre des décisions et faire vivre l’association.